Fiscalité

Fiscalité: est-il possible d’investir tout en réduisant son impôt sur le revenu ?

Si l’optimisation fiscale n’est pas un objectif en soi en terme d’investissement, il est toutefois possible de bénéficier de certains dispositifs d’allègement d’impôt. 

Investir via un dispositif PINEL ou via un achat de part de FIP ou de FCPI peut être un bon point de départ.

 

Pinel : un gain double

Le dispositif Pinel permet de bénéficier d’un avantage fiscal en cas d’achat d’un bien neuf situé dans des zones définies. Son intérêt est double. Il permet tout d’abord d’investir dans la pierre, sécurisant ainsi votre capital dans l’acquisition d’un bien réel. De plus il ouvre doit à une réduction d’impôt basée sur le prix d’acquisition du bien et proportionnelle à la durée d’engagement de location ( 12 % répartis sur 6 ans / 18 % répartis sur 9 ans / 21 % répartis sur 12 ans). 

Exemple :
Achat d’un appartement neuf dans l’ Île de Nantes pour un prix de 300 000 €.
-L’appartement pourra être loué dès sa livraison.
-Réduction d’impôt possible:

  • 36 000 € sur 6 ans (soit 6 000 € /an) si le choix de location est basé sur 6 ans, 
  • 54 000 € sur 9 ans (soit 6 000 € /an) si le choix de location est basé sur 9 ans,
  • 63 000 € sur 12 ans (soit 6 000 € /an les ç premières années et 3 000 €/an les «dernières années) si le choix de location est basé sur 12 ans, 
 

Acquérir par emprunt : un formidable effet de levier

  • Les taux d’intérêts historiquement faibles permettent d’emprunter à moindre coût. Il apparait donc plus intéressant de placer sur un support financier les liquidités que vous détenez et emprunter les sommes nécessaires à l’acquisition. 
  • Vous optimisez votre fiscalité. Lorsque le logement acquis est mis en location, vous pouvez déduire les différentes charges supportées, dont les intérêts d’emprunt. L’économie réalisée est donc proportionnelle à votre tranche marginale d’imposition et aux prélèvements sociaux.
  • Vous protégez vos proches. L’emprunt sera adossé à une assurance emprunteur dont la finalité est de garantir votre prêt en cas d’accidents de la vie (perted’emploi, invalidité, décès). 

Ainsi, si vous n’étiez plus en mesure de faire face aux remboursement des échéances, l’assurance prendrait le relais et le prêt serait remboursé et vos enfants à l’abri de s’acquitter d’un quelconque passif. 

 

 

Les FCPI et les FIP en plein essor

Afin de soutenir les PME innovantes locales, l’Etat confère une réduction à un investisseur souhaitant mettre à disposition son épargne au profit de FCPI (fonds communs de placement dans l’innovation) ou de FIP(fonds d’investissement de proximité). 
Ces deux dispositifs proposent une réduction fiscale attrayante de l’ordre de 18 %du montant investi. 

Ces deux types de placement s’acquièrent la forme d’achat de parts qui devront être conservées cinq ans minimum. D’autres conditions de souscriptions s’ajouteront selon votre profil.

Une stratégie patrimoniale à anticiper

Même incitative, les opportunités d’investissement devront être étudiées sous le prisme de votre stratégie patrimoniale globale au risque de vous retrouver limité dans vos opportunités d’action une fois le capital mobilisé dans une opération établie à la hâte! 
Expert pluridisciplinaire, votre conseiller A.T saura vous conseiller sur les investissements à privilégier tout en considérant le risque associé à chaque dispositif fiscal. 

 

Contactez-nous

Toujours disponible sur Nantes ou à votre domicile, votre conseiller A.T Patrimoine reste à votre écoute au quotidien afin de répondre à vos questions d’ordre patrimonial.

Partagez cette article

Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter